Santé de votre compagnon canin : Comment déceler et interpréter les comportements suspects ?

Le chien est le plus fidèle compagnon de l’homme dit-on. À la maison, il fait partie intégrante de la famille. Ainsi, son bien-être importe tout autant que le bien-être de tout autre membre de la famille. Mais étant donné que le chien ne communique pas de la même manière que l’homme, comment s’y prendre pour déceler un problème de santé lorsque cela arrivera ? Quels sont les signes précurseurs du mal-être de votre chien ? Comment interpréter ses comportements en cas de malaise ? Comment réagir de manière appropriée ? Voilà autant de questions auxquelles nous essayerons d’apporter des réponses à travers ces quelques lignes. 

Bien connaître son compagnon canin

Avant de prétendre déceler les comportements suspects de son compagnon canin, il faut tout d’abord le maitriser et connaître son comportement lorsqu’il est en bonne santé. Oui, un chien en bonne santé est généralement alerte, très énergique et a de l’appétit. Aussi, au quotidien, votre chien a des habitudes concernant son sommeil, ses temps de jeux, ses interactions avec le monde qui l’entoure. En l’observant alors rigoureusement, vous maitrisez ses habitudes et ses comportements. Vous pourrez ainsi déceler immédiatement un problème lorsque vous constatez un changement dans ses comportements. 

A lire également : Interprétation des songes : que signifie rêver de lion ?

Déceler des signes de maladie et d’inconfort

Lorsque vous connaissez bien votre chien, vous pouvez noter facilement tout changement de comportement, aussi minime soit-il lorsque cela survient. Ces changements subtils pourraient être des indicateurs précoces de maladie ou d’inconfort. Vous pouvez aussi demander l’avis d’un spécialiste des chiens. Toutefois, il faut garder à l’esprit que certains signes peuvent être très subtils, alors que d’autres seront plus évidents. Les vomissements, la perte d’appétit, la diarrhée, la toux, les éternuements, la léthargie ou d’autres signes de douleur sur le corps indiquent un mal-être de votre chien. La surveillance de ces signes peut, dans les faits, aider à identifier un problème de santé plus tôt. 

Faire une consultation vétérinaire

En cas d’observation de comportements suspects chez votre chien, il est crucial de consulter le plus tôt possible un vétérinaire. Oui, car seul un professionnel de la santé animale peut diagnostiquer correctement et traiter efficacement les problèmes de santé de votre chien. Aussi, ne tardez pas à prendre rendez-vous si vous avez des inquiétudes concernant la santé de votre animal. Voici quelques comportements suspects qui doivent vous amener à consulter le plus rapidement possible un vétérinaire : 

A voir aussi : Créer une relation solide et apaisée avec votre chien grâce à la communication positive

  • toux ;
  • vomissement ;
  • modification du pelage ;
  • désorientation ;
  • perte d’appétit ;
  • soif excessive ;
  • blessure ouverte ;
  • selles inhabituelles (diarrhée pendant plus de 24 h, présence de vers, présence de mucus ou de sang dans les selles…) ;
  • une hyperactivité (au point de se perdre et là, il faudra user de moyens pour retrouver votre chien) ;
  • un changement de fréquence dans sa manière de respirer ;
  • léthargie et fatigue.

Bien que cette liste ne soit pas exhaustive, c’est déjà un bon début pour déceler le plus rapidement possible des signes d’un éventuel malaise au niveau de votre animal de compagnie et ainsi prendre rendez-vous chez un vétérinaire. 

Quelques mesures préventives

La meilleure défense contre les problèmes de santé de votre chien est bien évidemment la prévention. Pour ce faire, il faudra, pour votre chien, vous assurer de maintenir des visites régulières chez le vétérinaire et de garder à jour les vaccinations et les traitements antiparasitaires. Il est également important de lui fournir une alimentation équilibrée et un exercice adéquat.

ARTICLES LIÉS