Quel animal transmet le plus de maladie ?

Les animaux représentent la source de plusieurs maladies. Cependant, il y en a parmi eux qui sont le véritable réservoir de la majorité des infections. Quel animal transmet le plus de maladie ? Découvrez ici la réponse à cette question.

Le sanglier

Le sanglier est un animal qui transmet le plus de maladie. Ce dernier est connu pour transmettre la brucellose à l’humain. C’est une affection qui est causée par une bactérie nommée Brucella. La pathologie est transmise à l’homme à travers un contact direct avec l’animal souffrant.

A découvrir également : Prendre soin de son poisson rouge : les meilleures astuces pour une santé éclatante

Il en est de même lorsque vous avez un contact avec les excréments ou les sécrétions des animaux malades. Quand vous consommez la viande du sanglier malade, vous êtes aussi exposé à cette maladie.

La brucellose est aussi présente chez le cerf, le lièvre, le caribou et le bison. Cette dernière se manifeste par une sensation de frissons accompagnés de fièvre. Chez certains sujets malades, vous pouvez remarquer les douleurs articulaires et d’intenses céphalées.

A lire aussi : Chats polydactyles : découvrez leurs particularités uniques et origines

Lorsqu’une personne souffre de cette infection, elle doit automatiquement se faire soigner. Elle peut devenir fatale à tout moment dès qu’elle atteint vos méninges ou votre cerveau ou vos valvules cardiaques.

Le chat

animal qui transmet le plus de maladie

Le chat est aussi un animal qui transmet le plus de maladie. Ce denier est à suivre de près et entretenir afin qu’elle ne développe pas des infections. C’est pourquoi il est indispensable d’avoir un vétérinaire pour suivre votre animal.

Le chat est connu pour transmettre l’infection de ses griffes. Cette dernière est causée par une bactérie qui se trouve dans ses griffes. Vous pouvez être infecté à travers les morsures, griffure ou léchage de l’animal infecté.

Les effets de cette infection se manifestent par la papule. Cette dernière est suivie d’asthénie, anorexie ou myalgies. Tout dépend de l’organisme de chaque être humain. Toutefois, vous aurez un état fébrile. Vous devez soigner le plus tôt possible la maladie des griffes, car elle peut entrainer des complications plus tard.

La chauve-souris

La chauve-souris est l’animal qui transmet le pus de maladie. Cette dernière est à l’origine de plusieurs autres affections. Vous avez en premier la rage. C’est une maladie que de nombreuses personnes attribuent uniquement aux chiens. La rage se trouve auprès de tous les animaux sauvages. Vous pouvez être contaminé via les morsures et griffures de l’animal infecté.

Aussi, la chauve-souris est aussi associée à la maladie de l’Ebola. C’est une maladie qui provient directement de cet animal. L’Ebolavirus se transmet via le contact direct avec les sécrétions et le sang de l’animal malade. Vous devez alors faire attention à ne pas entrer en contact avec la chauve-souris.

Le moustique

Le moustique est un insecte commun, et pourtant, il peut transmettre de nombreuses maladies. Pensez à bien prendre toutes les précautions nécessaires lorsque nous voyageons ou habitons dans certaines régions du monde où ils sont présents.

Parmi les maladies qu’ils peuvent transmettre, on trouve la dengue, le chikungunya et le virus Zika. Ces maladies ont toutes des symptômes similaires tels que de la fièvre, des douleurs musculaires et articulaires ainsi que des éruptions cutanées.

Certaines personnes peuvent développer une forme plus grave de ces maladies qui peuvent entraîner une hospitalisation voire causer la mort.

Les moustiques se nourrissent du sang humain en piquant leur victime avec leur proboscis, ce qui permet aux virus ou bactéries qu’ils portent sur eux de passer directement dans notre corps. Ils sont aussi attirés par l’eau stagnante telle que celle trouvée dans les flaques d’eau et les récipients non couverts comme les seaux ou les vieux pneus stockés à l’extérieur.

Pour prévenir leur prolifération et réduire les risques sanitaires associés, pensez à bien chez soi en vidant tout contenant pouvant contenir de l’eau stagnante.

Il existe plusieurs moyens efficaces pour éviter leurs piqûres tels que l’utilisation d’insecticides naturels comme la citronnelle ainsi que porter des vêtements amples et clairs afin de limiter leur accès à notre peau exposée.

N’oubliez pas de consulter un professionnel de la santé si vous développez des symptômes après avoir été piqué par un moustique afin de vérifier qu’il n’y a pas de risques d’infection.

Le rat

Le rat est un animal qui a souvent mauvaise réputation. Mais au-delà de son image effrayante, il peut aussi transmettre des maladies dangereuses à l’homme.

L’un des exemples les plus connus est la peste bubonique, une maladie qui a causé la mort de millions de personnes dans le monde entier pendant des siècles. Cette maladie est causée par la bactérie Yersinia pestis que les rats transportent et transmettent aux humains via les puces qui infestent leur fourrure.

Les rats peuvent aussi être porteurs d’autres infections telles que la leptospirose et l’hantavirus. La leptospirose se développe lorsque nous sommes en contact avec l’urine infectée du rat ou avec de l’eau contaminée par celle-ci. Les symptômes comprennent de la fièvre, des maux de tête et des douleurs musculaires.

L’hantavirus quant à lui se propage via les excréments, l’urine ou même la salive du rat. Il peut entraîner une infection pulmonaire grave pouvant mettre en danger votre vie si elle n’est pas traitée rapidement.

Il existe plusieurs méthodes pour prévenir l’invasion de ces rongeurs nuisibles, telles que garder sa maison bien rangée et propre afin d’éliminer toute nourriture ou déchets susceptibles d’attirer ces animaux indésirables.

Si vous pensez avoir été exposé à un rat porteur d’une maladie infectieuse, pensez bien à consulter immédiatement un médecin pour recevoir un traitement adéquat.

Pensez à bien souligner qu’en tant que citoyens responsables, nous avons tous un rôle à jouer dans la lutte contre la propagation des maladies. En gardant nos maisons et notre environnement propres et bien entretenus, nous pouvons aider à prévenir l’infection d’autres personnes ainsi que protéger notre propre santé.

ARTICLES LIÉS