Dératisation : comment un professionnel s’y prend ?

Dératisation : comment un professionnel s'y prend ?

La dératisation est une tâche importante pour maintenir la propreté et la sécurité de votre maison ou de votre lieu de travail. Bien qu’il existe de nombreux produits en vente libre pour lutter contre les rongeurs, l’embauche d’un professionnel de la dératisation peut être la meilleure option pour éliminer efficacement les nuisibles. 

Inspection initiale

La première étape pour un professionnel de la dératisation comme https://www.soluty.com/deratisation-blois est de procéder à une inspection détaillée des lieux. Cela permettra de déterminer la gravité de l’infestation et de trouver les zones les plus touchées. Les professionnels de la dératisation ont une connaissance approfondie des habitudes et des comportements des rongeurs, ce qui leur permet de localiser rapidement les zones problématiques. Ils peuvent également repérer les points d’entrée potentiels et les voies d’accès des rongeurs.

Lire également : Pourquoi les chats sont-ils si populaires ?

Élaboration d’un plan de traitement

Une fois que l’inspection initiale est terminée, le professionnel de la dératisation élaborera un plan de traitement personnalisé pour votre maison ou votre entreprise. Ce plan prendra en compte la gravité de l’infestation, les zones touchées et les méthodes les plus efficaces pour éliminer les rongeurs. Le plan de traitement peut inclure l’utilisation de pièges, de rodenticides ou d’autres méthodes de lutte contre les nuisibles.

Suivi et prévention

Lorsque le traitement initial est terminé, le professionnel de la dératisation effectue un suivi régulier pour s’assurer que l’infestation a été éliminée avec succès. Il peut aussi mettre en place des mesures préventives pour empêcher les rongeurs de revenir. Cela peut inclure des réparations pour sceller les points d’entrée potentiels, des conseils sur la gestion des déchets et des recommandations pour éviter les comportements qui attirent les rongeurs.

A découvrir également : Les scientifiques entendent enfin la voix des poissons

Méthodes de traitement utilisées par les professionnels

Il existe plusieurs méthodes de traitement utilisées par les professionnels pour éliminer une infestation de rats ou de souris. La méthode la plus courante est l’utilisation d’appâts empoisonnés, qui sont placés dans des pièges spéciaux pour éviter que les animaux domestiques ou les enfants ne soient exposés au poison. Les appâts fonctionnent en perturbant le système nerveux central des rongeurs, ce qui entraîne leur mort peu de temps après avoir ingéré le produit.

Il y a un risque que certains rongeurs ne mangent pas assez d’appât pour être efficacement tués et qu’ils développent ensuite une résistance aux produits chimiques utilisés. L’utilisation d’appâts empoisonnés peut poser un danger pour les autres animaux tels que les oiseaux et même certains prédateurs naturels comme les renards et les hiboux.

D’autres méthodes comprennent l’utilisation de pièges mécaniques qui tuent instantanément le rat ou la souris pris au piège. Ces types de pièges peuvent inclure des tapettes à rats traditionnelles ainsi que des systèmes plus avancés tels que des cages vivantes où le rongeur est capturé mais n’est pas blessé avant d’être relâché dans un autre endroit loin du domicile humain.

Il est possible d’utiliser des dispositifs répulsifs sonores ou électromagnétiques qui dérangent la vie quotidienne du rat tellement qu’il choisit finalement de partir plutôt que rester dans cet environnement hostile. Ces appareils ont tendance à perdre de leur efficacité sur le long terme et peuvent aussi perturber les animaux de compagnie ou la vie humaine.

Il n’y a pas une seule méthode qui convient à toutes les situations. Un professionnel expérimenté doit évaluer l’ampleur de l’infestation et choisir la méthode appropriée en fonction des particularités du lieu où se trouve l’habitation infestée par les rats ou par les souris. Les méthodes combinées sont souvent plus efficaces pour éradiquer complètement l’infestation.

Réglementation et normes à respecter en matière de dératisation

La réglementation en matière de dératisation varie selon les pays et les États. En France, la réglementation est énoncée dans le code rural et de la pêche maritime ainsi que dans différentes circulaires du ministère de l’agriculture. Les professionnels qui pratiquent la dératisation doivent s’y conformer sous peine d’être sanctionnés.

Les normes consistent en une série d’exigences pour garantir un travail efficace et sûr lors des activités liées à la lutte contre les rongeurs nuisibles. Pour commencer, il est obligatoire que le professionnel dispose d’un certificat/carte professionnelle attestant de ses compétences et de son expérience sur ce type d’intervention.

Tout professionnel doit être en mesure de fournir une preuve documentaire concernant tous les produits utilisés pendant sa mission. L’objectif est d’éviter toute contamination environnementale ou alimentaire pour protéger la santé publique, ainsi que d’éviter toute destruction potentielle du matériel informatique ou électronique qui peut être endommagé par certains types de traitement, notamment les vapeurs toxiques.

Il y a un certain nombre de précautions à prendre telles que :

  • Respecter strictement toutes les règles sanitaires générales.
  • Utiliser uniquement des appâts homologués (ayant subi des tests toxicologiques approfondis).
  • Vérifier systématiquement si aucune infestation secondaire n’a été provoquée suite aux travaux effectués.

Certains lieux peuvent aussi avoir leurs propres normes. Par exemple, les hôtels et restaurants doivent être particulièrement vigilants dans la lutte contre les rongeurs pour éviter tout risque de contamination alimentaire.

Il est donc primordial de faire appel à un professionnel agréé et qualifié qui possède toutes les informations nécessaires afin d’effectuer une dératisation en toute sécurité et conformité avec l’ensemble des réglementations en vigueur.

ARTICLES LIÉS