American Bully : les erreurs courantes à éviter pour le bien-être de votre chien

Un American Bully bien éduqué est un parfait compagnon. Il est pourtant facile de commettre des erreurs avec cette race de chien. Des erreurs que vous allez pouvoir éviter en parcourant le présent article.

Profils de l’American Bully

L’American Bully est une race de chien de compagnie issue de croisements de nombreuses races de chiens américains, dont l’American Staffordshire-terrier et l’American Pit Bull. On peut compter 5 catégories de American Bully. Pocket, Classic, Standard, Extreme et XL…chaque catégorie diffère de l’autre par sa taille et son poids.

A voir aussi : Éduquer son chien avec bienveillance : les clés d'une éducation canine réussie

Les points communs entre tous les American Bully sont leur corps musclé et charpenté ainsi que leur poil court et brillant. L’American Bully présente de petites pattes courtes, une grosse tête musclée et de petites oreilles dressées. Rien qu’au premier coup d’œil, on peut voir que l’American Bully a une mâchoire puissante.

Un chien qui a besoin d’un bon dressage

Il est utile de s’attarder sur les caractéristiques de l’American Bully. Certes, il s’agit d’un chien tellement affectueux et fidèle malgré ses airs de molosse sans pitié. Il faut toutefois comprendre que l’American Bully est un peu têtu. Ce qui fait qu’il lui faut une éducation ferme et un maître qui a de l’expérience.

A lire en complément : Les méthodes efficaces pour éduquer et dresser votre chien

Pour qu’un American Bully devienne le compagnon idéal d’un enfant, il est essentiel d’instaurer des règles de vie fermes et du respect entre l’enfant et l’animal. Notez également qu’il n’est pas très recommandé d’avoir d’autres animaux avec l’American Bully à la maison.

Les erreurs à éviter pour le bien-être de l’American Bully

Une grande partie du bien-être d’un chien dépend grandement de son éducation. Il en est de même pour un American Bully. Voici quelques erreurs à ne pas faire pour veiller au bien-être de votre Bully.

Isoler un American Bully

Il est vrai qu’il n’est pas recommandé d’élever un American Bully avec d’autres animaux. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas le socialiser. La socialisation est essentielle pour l’éducation et le bien-être d’un American Bully. Sinon, de par son tempérament, il ne saura pas comment se comporter face aux autres chiens. Un American Bully doit rencontrer d’autres chiens dès son plus jeune âge.

Ne pas lui faire faire des exercices

L’American Bully a besoin de se dépenser, c’est un chien qui n’aime pas rester sans rien faire. Il a besoin de courir après une balle, il a besoin de jouer et de se balader. L’ennui est une de ses plus grandes ennemies.

Instaurer la régularité

Votre Bully se sent bien quand vous respectez sa routine. Repas, sorties, sieste, dodo…essayez de les faire de manière régulière. Votre chien a besoin d’un emploi du temps plus ou moins fixe.

Une alimentation saine

Pour rester en bonne forme et garder sa belle musculature et son joli pelage, l’American Bully a besoin d’une alimentation de qualité. Il lui faut de bonnes croquettes adaptées à son âge, sa taille et son activité pour s’épanouir. N’économisez pas sur les croquettes en et oubliez les croquettes pour chiens bas de gamme.

Laisser son cerveau s’endormir

Votre Bully a besoin de stimuli, aussi bien pour son corps que pour son cerveau. Variez les exercices pour stimuler son intelligence, donnez-lui des jouets interactifs, faites-lui faire des activités canines, apprenez-lui de nouveaux ordres.

ARTICLES LIÉS